Le Gouvernement

Quelques explications sur le fonctionnement interne de notre gouvernement :

La Prieure Générale : sœur Anne-Cécile DEVERLY

Réélue en mars 2015. La prieure générale est la supérieure majeure de l’Institut. Elle est élue pour six ans par le chapitre général. Elle est chargée de conduire la Congrégation des Sœurs Apostoliques de Saint Jean dans la fidélité à son charisme et en communion avec l’Eglise.

La prieure générale gouverne aidée d’un conseil, composé de la maîtresse des études et de cinq conseillères.

Le chapitre général est une assemblée d’une trentaine de sœurs (élues par leurs sœurs), qui se réunit tous les trois ans. Il traite des affaires majeures de la communauté, édicte les constitutions et élit les autorités principales. Il est précédé des chapitres régionaux qui rassemblent des sœurs d’une même région autour de la prieure générale.

Les sœurs professes perpétuelles de chaque prieuré sont chargées d’élire leur prieure pour un mandat de trois ans. Habituellement les prieurés sont composés de cinq à huit sœurs, dont au moins quatre professes perpétuelles.


La Maîtresse des Études : sœur Claire-Théophane

Réélue en mars 2015. La maîtresse des études est responsable de la formation doctrinale des sœurs, non seulement au début mais tout au long de leur vie religieuse. « Elle veille à la fidélité de la formation au Magistère de l’Eglise et en particulier aux recommandations de l’Eglise pour la vie consacrée » (Constitutions).

Elle est élue pour trois ans par le chapitre général.


Les conseillères

Les conseillères sont élues pour trois ans par le chapitre général. Elles aident la prieure générale et la relaient auprès des différents prieurés présents dans les régions qui leur sont confiés.

de gauche à droite : Sr Raphaël Dominique (conseillère région Afrique); Sr Catherine Marie (conseillère de région Amérique et Asie) ; Sr Thérèse Marie Jean (conseillère région Europe) ; Sr Jean Samuel (conseillère de région France Nord) ; Sr Marie Réginald (conseillère région France Sud)

Le conseil des affaires temporelles

Nommés par la Prieure Générale, des laïcs amis de la Congrégation contribuent à l'exercice du gouvernement des biens temporels, en apportant l'autorité de compétence qui leur est propre, notamment dans les domaines juridique, financier, fiscal et social; (à noter que par choix la Congrégation n'est en général pas propriétaire des bâtiments de ses prieurés).